Content being validated
La maison de la bourse, Saint-Pierre, Martinique, FR
4
0
La chambre de commerce :  Les bureaux du commerce destinés à représenter les intérêts des professions commerciales et industrielles sont créés par l’ordonnance de 17 juillet 1820. D’abord située à l’extrémité nord de la place Bertin (place Félix Boisson actuelle), la chambre de commerce est déplacée et remplacée par le service des douanes à partir de 1857. Edifiée avec des éléments préfabriqués en bois de fonte, cette ultime chambre de commerce aurait été construite après le phare qui date de 1883. Sa façade nord portait une horloge et un calendrier, attribut de la fonction du bâtiment où se réunissaient commerçants, négociants, capitaines de navires, agents de change et courtiers. Le bâtiment est rasé en 1902. La Maison de la Bourse retrouvée : La bâtiment actuel a été reconstruit à l’image de l’ancienne chambre de commerce et sur les fondations d’origine par Gérard Jacqua, architecte des Bâtiments de France. Les vastes volumes ventilés par de multiples persiennes, la galerie périphérique au rez-de-chaussée en font un archétype de l’architecture créole. Il accueille aujourd’hui le point d’information de l’Office de Tourisme. La Maison Charpentier : Paule Charpentier (1910-2004) artiste peintre et professeur d’arts plastiques, créa dans le bâtiment reconstruit sur les fondations de la 1ère chambre de commerce la 1ère galerie d’art de la Martinique. Epouse d’Hector Charpentier père (1910-1983), enseignant et peintre autodidacte, elle est également la mère d’Hector Charpentier fils, artiste fondateur de la figurabstraction, association du figuratif et de l’abstrait.
Read More
Translate
Related content

Médias en cours d’exploration